Améliorer votre productivité par la standardisation

Au fur et à mesure que nos produits se développent et que leur complexité augmente, il est de plus en plus complexe de garantir à nos clients des livraisons rapides en toute sécurité. Pour apporter des modifications rapides et sûres à ces produits, et répondre à la demande de nos clients sans nuire à l'expérience utilisateur, nous optons pour l'implémentation de micro-services et investissons sur des équipes autonomes et cross-fonctionnel. Cela nous permet d'offrir des livraisons rapides et sûres

Avec la vision Micro-services

Dans un monde dont les standards sont en constante évolution, où des équipes autonomes créent des services dans une multitude de langages et de frameworks différents, la complexité explose rapidement. C'est ainsi que le terme micro-services a gagné du terrain dans le développement de logiciels. L'architecture Micro-services est la variante de l'architecture orientée service (SOA) pour le développement d'applications volumineuses dans lesquelles les services sont regroupés en blocs selon le domaine d'activité. 

Micro-Services

Cette architecture assure la livraison / le déploiement continu d'applications complexes, facilite la compréhension, le développement, le test et la compatibilité de l'application. Elle offre également une nouvelle façon de lier les systèmes existants de manière innovante afin de fournir des solutions logicielles rapidement. C'est l'un des sujets les plus en vogue dans l'industrie du logiciel en raison de sa capacité à fournir modularité, évolutivité et disponibilité. 

Standardisation de nos environnements de travail 

Nous avons développé une liste de normes de production spécifique à chaque type de projet, que nous améliorons à chaque rétrospective. Ces normes vont de l'expérience utilisateur aux stratégies de test et de déploiement. L'idée est que ce sont des normes éprouvées, que les équipes devraient adopter pour garantir une livraison sûre à grande échelle. Chaque ingénieur de la société doit savoir comment développer et entretenir un service pour une livraison rapide et sûre de la production. 


Odoo image et bloc de texte

Dans notre cas, nous avons mis en place des templates pour la construction des environnements par projet en Docker, centralisés dans un repository accessible par la totalité des collaborateurs. 

Lorsqu'un ingénieur intègre un projet, il lui suffit de faire un pull et d'exécuter le fichier Docker. Il construit un environnement exploitable en quelques minutes. 

Ceci nous a permis de gagner un temps précieux pour l'intégration d'un développeur à un nouveau projet, et naviguer entre les projets devient un jeu d'enfant.

Bien réussir la standardisation de son organisation avec agilité

Le fait de standardiser les processus internes à une organisation améliore considérablement la performance et la productivité d'une équipe, mais cela reste une épée à double tranchant qui peut représenter un gros risque managérial humain. Cela peut affecter le sentiment de liberté des collaborateurs, ce qui affecte leurs capacités à innover et impacte directement la qualité du livrable . 

Pour cela, on préconise l'utilisation du concept "Shu-Ha-Ri". A l'origine issue des arts martiaux japonais, il décrit trois étapes de l'apprentissage. Ce concept a été assimilé et adapté par la suite dans le cadre de l'approche Lean chez Toyota. Il peut être appliqué dans le cadre de n'importe quel apprentissage. 

Le novice doit passer par trois étapes afin de maîtriser une nouvelle technique : Shu (Suis la règle), Ha (Casse la règle), Ri (Sois la règle).

Shu-Ha-Ri

Ce concept a permis à tous nos collaborateurs de s'intégrer très rapidement à notre nouvelle organisation standardisée, et tout cela en trois étapes : 

        - SHU : le collaborateur novice commence à suivre les procédures mises en place selon le type de la tâche et/ou le contexte du projet. 

         - HA : le collaborateur arrive à maîtriser les processus et commence à faire ressortir leurs faiblesses. 

      - RI : le collaborateur est intégré aux réunions de rétrospectives, organisées chaque fin de mois. Nous discutons des points d'amélioration et/ou des choses à ajouter pour compléter nos processus. 

Cela donne aux collaborateurs un sentiment de liberté et le pouvoir d'impacter positivement l'environnement dans lequel il travaille, d'une manière démocratique et sympathique, tout en acceptant de suivre les standards.